Une histoire de doudou

 » Je me présente, je m’appelle Doudou et j’ai été choisi par votre petit bout d’amour à ses sept ou huit mois ! Je ne suis pas le plus beau ni le plus doux mais c’est sur mes oreilles souples et mon étiquette douce que votre bébé a jeté son dévolu.

Ce jour où j’ai compris que c’était moi et seulement moi, quel souvenir !  Ses petites mains maladroites commençaient doucement à pouvoir nous attraper, mes copains doudou et moi. Pourtant, son regard s’est plongé dans le mien au moment où toi maman, tu as quitté la pièce en nous laissant en tête à tête. »

D’où vient Doudou ?

C’est le pédopsychiatre Donald Winnicott qui a pour la première fois parlé d’un « objet transitionnel » dans les années 50. En effet, il l’explique comme étant la première chose qui tisse un lien entre l’enfant et l’espace extérieur lorsque son principal repère, sa maman, s’absente. Il a pour rôle de rassurer et apporter un sentiment de sécurité tout en lui offrant une première autonomie. Par la suite, cette fonction rassurante se décline sous bien des aspects en l’aidant lors de différents évènements tels que des difficultés à s’endormir seul, le premier jour d’école, son genou éraflé par une chute…

Comment le choisir ?

Le choix du doudou intervient à l’âge où débute les angoisses de séparation chez le nourrisson et ce jusqu’à l’école primaire voire plus un peu plus tard selon les enfants. Seulement un bébé sur deux adopte un seul et même doudou mais n’espérez pas avoir votre mot à dire sur son choix car le nourrisson s’attachera à un objet doux, facile à attraper et à manier. Il peut prendre la forme d’une peluche, un morceau de tissu, une tétine… il devra retenir son attention et l’apaiser. En tant que parent, il est cependant possible d’aider au choix du doudou en lui offrant différents objets dès le plus jeune âge -attention à la sécurité toutefois- mais il est certain que vous n’aurez pas le dernier mot !

Un apport et non pas une nécessité 

Il faut être prudent à ne pas transformer doudou en objet dit « fétiche ». Il est une aide à son développement et permet de supporter l’absence des parents mais ne doit pas devenir une solution de facilité car il perdrait ses fonctions très rapidement. L’enfant en deviendrait dépendant et aurait d’autant plus de mal à s’en séparer plus tard ! Le réconfort par un être cher ne doit donc pas être substitué par doudou !

Les Doudou tips 

Notre rôle de jeune parent nous pousse souvent  à nous demander comment intervenir dans la relation entre notre enfant et son doudou. Tout d’abord pour vous éviter toute source d’ennui, prenez l’habitude de nettoyer son doudou au moins deux fois par mois. Si votre enfant venait à le perdre, il serait plus facile pour lui de ré imprégner son odeur sur un nouvel objet. N’hésitez pas non plus à acheter son doudou en plusieurs exemplaires si possible, en cas de perte cela vous évitera bien des nuits sans sommeil ! Lorsque votre petit coeur débutera l’école, petit à petit, tenter de lui apprendre à laisser doudou dans un endroit bien particulier dans sa chambre. À son départ, il prendra pour habitude de le placer sur un coin de son lit ou sur sa chaise. Ainsi à son retour, doudou l’aura bien sagement attendu !

Nos doudous coup de coeur

Pipouette, plus qu’un doudou, il accompagne le développement de votre enfant et lui apprend à vivre et accepter ses émotions. Un doudou, plusieurs visages, une réelle innovation, un très gros coup de coeur !

Le compte Instagram de Pipouette

Maaju, des doudous “tatoués de poésie” fabriqués en coton biologique et imprimés avec des encres Oeko-tex, à Toulouse en France. Les 8 modèles sont littéralement à croquer, saurez-vous lequel choisir ?

Le compte Instagram de Maaju ici

Atelier Maurice ce sont des doudous confectionnés sur-mesure en Suisse, par une maman de deux petits marmots. Personnalisables à l’infini, vous trouverez sur chaque modèle un petit noeud, véritable marque de fabrique de ces petits bijoux.

Le compte Instagram de Atelier Maurice

 

Enfin, voici en exclusivité notre doudou Arturo le Poulpito, mascotte de notre collection Automne-Hiver 2020.

Disponible en précommande dès juin 2020, il est 100% personnalisable.

Ses tentacules maniables et son sourire décalé sauront ravir vos tout-petits !

 

Nous serions ravis de voir à quoi ressemblent les doudous déjà adoptés de vos enfants ! N’hésitez pas à les publier accompagnés du hashtag #montremoitondoudou. 

Le plus envahi d’amour sera publié sur notre page instagram !